la stigmatisation persistante de l’Islam, l’une des religions les plus belles


L’islam et la culture berbère sont étroitement liés grâce à des sources telles que le « Livre sur le début de l’islam », écrit par Ibn Sallām b. ʻUmar au IXe siècle. Ibn Sallām, issu d’une famille berbère, vante les mérites des Berbères dans la propagation de l’islam. Il prédit que les Berbères deviendraient les nouveaux protecteurs de la foi après la chute des Arabes. Cette affirmation met en valeur le rôle important des Berbères dans l’extension de l’islam en Afrique du Nord durant la conquête musulmane du Maghreb entre 647 et 709. En tant que libérateurs, les Berbères ont activement participé à l’installation du pouvoir musulman dans la région. Par conséquent, l’islam fait partie intégrante de la culture berbère et les Berbères ont joué un rôle primordial dans sa diffusion et conservation tout au long de l’histoire.
L’Islam, une religion de paix et de fraternité, se fonde sur les enseignements du Coran, considéré comme la parole révélée de Dieu, ainsi que sur les traditions et les pratiques prophétiques transmises par Mahomet, le dernier prophète selon la foi musulmane. Au cœur de cette religion se trouve la notion de soumission à Dieu (Allah), qui implique l’obéissance à ses commandements, la pratique de la charité, et le respect envers tous les êtres humains.
La paix occupe une place centrale dans l’Islam. Le Coran exhorte les croyants à rechercher la paix, tant dans leur relation avec Dieu que dans leurs interactions avec autrui. Il insiste sur la justice, la tolérance et la compassion envers tous les êtres humains, indépendamment de leur religion, de leur origine ethnique ou de leur statut social. L’Islam encourage également la résolution pacifique des conflits et condamne la violence injustifiée.
La fraternité est un autre pilier fondamental de l’Islam. Les musulmans sont appelés à considérer leurs semblables comme des frères et des sœurs, et à cultiver un esprit de solidarité et d’entraide au sein de la communauté musulmane (ummah) ainsi qu’avec l’ensemble de l’humanité. Cette fraternité transcende les barrières culturelles et ethniques, unifiant les croyants dans leur adoration de Dieu et leur engagement envers les valeurs morales et éthiques de l’Islam.
L’Islam promeut également la coexistence pacifique et le dialogue interreligieux. Il reconnaît la diversité religieuse comme une manifestation de la volonté divine et encourage le respect mutuel entre les adeptes de différentes croyances. Les musulmans sont appelés à traiter les non-musulmans avec bienveillance et à coopérer avec eux pour promouvoir la paix, la justice et le bien-être de toute l’humanité.
En résumé, l’Islam est une religion de paix et de fraternité qui met l’accent sur la soumission à Dieu, la recherche de la paix, la solidarité humaine et le respect mutuel. En suivant les enseignements du Coran et de Mahomet, les musulmans s’efforcent de vivre en harmonie avec Dieu, avec eux-mêmes et avec les autres, contribuant ainsi à la construction d’un monde meilleur

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *